Le montage d'un projet

Publié le par CHAM

LE MONTAGE D’UN PROJET

 Les points de départ d’un projet sont :

 Un site patrimonial qui rentre dans un projet de développement local et pour lequel des travaux de conservation et de mise en valeur sont nécessaires.

 Un partenaire (autorités publiques locales ou nationales, ONG ou autre) ayant le projet d’impliquer un public large, en particulier les jeunes, dans la sauvegarde de ce site.

 Les étapes dans le montage d’un projet sont :

 *       L’étude de faisabilité – l’analyse du potentiel et des besoins du site, du public participant à cibler, des intérêts et des contributions des partenaires potentiels

 *       La conception et l’élaboration du projet – la définition entre partenaires des composantes du projet (durée et dates, public et encadrement, travaux et programme d’activités, besoins en logement et en équipement…)

 *       Un accord de coopération fixant les objectifs et les caractéristiques du projet, ainsi que le cahier des charges du partenaire et du CHAM

 *       La planification et la préparation – le montage d’un budget et la recherche des financements, l’obtention des autorisations nécessaires, le recrutement du public, la préparation de l’infrastructure, de l’équipement, du matériel pédagogique et de promotion

 *       La mise en œuvre concrète du projet : sur le terrain et avec le public

 *       L’évaluation – rédaction du bilan, envoi des rapports et étude des prolongements et suites possibles

 Le rôle du CHAM est de partager son savoir-faire dans les techniques de conservation et de mise en valeur du patrimoine bâti et dans l’organisation et la mise en place des projets « jeunesse et patrimoine ». 

 Offrir son expertise

 Pour chaque projet monté avec un partenaire à l’international, le CHAM offre son expertise technique, organisationnelle et pédagogique, en fonction des spécificités du projet et des partenaires locaux.  Nous proposons la mise à disposition de notre personnel expérimenté - nos techniciens de conservation, nos animateurs, nos coordinateurs de projet et nos experts en patrimoine.  Le CHAM travaille surtout sur le patrimoine en pierre, mais nous avons également les capacités pour travailler sur d’autres types d’architectures.  Nous avons mis en place un réseau d’architectes et autres spécialistes extérieurs, auxquels nous faisons appel lorsque nécessaire.

 Accompagner chaque étape du projet

 Le CHAM effectue des missions préalables sur place - au moins une visite d’étude de faisabilité, résultant dans un rapport complet d’analyse et de recommandations et une visite d’élaboration détaillée du projet et de planification.  A partir de son siège à Paris, l’association organise un suivi soutenu pour guider et accompagner le partenaire local dans la recherche de financement et la préparation des travaux et du projet global.  Nos techniciens et animateurs sont sur place en permanence pour le déroulement même du projet et notre appui se poursuit dans les phases de bilan et de mise au point des perspectives de développement.

 

 

 

 

Publié dans Partenariats

Commenter cet article

martin 25/03/2010 16:54


Nous avons aussi un projet d'association et de sauvegarde d'un site. Ce ne sont que des ruines cachées au fond d'un foret, mais le site a jamais eu d'études sérieuse. Par chance des remparts et
murs du château sont encore bien visible, et leur dégagement ainsi que rejointement des pierres, consolidations, permettrait j'en suis sure d'avoir un site très intêressant, et visible de loins
pour la commune.

La tache à accomplir est énorme, et surtout beaucoup de paperasse, car il ne suffit plus d'arracher quelques lierres, ou couper quelques arbres!


Merci de votre attention.


Espéra DONOUVOSSI 03/12/2006 11:36

Je dis féléicitation à tous les animateurs de CHAM et vous dis que vous êtes un bon travail pour donner un avenir au passé. Des jeunes , il y en a partout et l'Afrique en dispose de toutes catégories. IL faut étendre vos actions vers la jeunesse africaine qui a bien la volonté et qui ne sait où commencer. Au Bénin en Afrique de l'Ouest par exemple , nous avons un réseau de jeunes qui partage les mêmes objectifs que votre association. Je profite donc de ce commentaire pour vous demander comment notre réseau" Réseau Jeunesse Afrique Vestiges REJAVES" qui est basé au Bénin peut collaborer avec votre association.Nous avons tellement envie de faire pour le patrimoine culturel et naturel africain et mondial et nous vous demendons de bien vouloir nous accompagner dans nos projets.